Oct 31 2017

Citation du jour : Il n’y a rien à prévoir

« L’avenir n’est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n’as pas à le prévoir, mais à le permettre. »

Antoine de Saint-Exupéry

Source : http://www.enrichir-son-temps.com
Photo : Photos Libres

Oct 30 2017

FRANK HATEM métaphysicien

L’ÉVEIL A L’INSTANT

PRÉSENT CRÉATEUR

 

L’INSTANT PRÉSENT

LIBÉRATEUR ET CRÉATEUR

LE LIBRE-ARBITRE

de l’instant PRÉSENT

libérateur

et créateur

 


Oct 30 2017

Le silence de l’aube

Il existe un moment magnifique, un moment tranquille, quand la nature nous ouvre ses bras généreux et nous offre un enseignement si complet, si puissant, si unique que nous ne devons pas chercher ailleurs pour comprendre le sens du silence et de l’immobilité. Vous voyez, l’univers, le monde naturel qui nous entoure est le gourou lui-même, silencieux, et tout ce que nous devons faire est de lui ouvrir notre conscience. Il est toujours disponible, à la fois comme un rappel et une aide pour nous qui sommes pris dans nos modes de pensée, nos cogitations sur ce que nous avons fait ou pas fait correctement hier, notre imagination, les désirs des choses et des expériences que nous voulons aujourd’hui, nos anticipations et les rêves de meilleures choses demain. L’univers ne se souvient pas, n’anticipe pas, ne prévoit pas, n’imagine pas, ne rêve pas. La nature est, tout simplement, et un ensemble de «chose» émanent du doux et pur silence lui-même et finalement y retournent. Le processus se poursuit à l’infini. Lire la suite


Oct 29 2017

Christophe André comment retrouver sa pleine conscience.

Pour le psychiatre Christophe André, l’ introspection est une source de bien-être évidente. Sans tomber dans le nombrilisme, il est capital de prendre rendez-vous avec soi-même de temps en temps pour faire le point.

 

 


Oct 29 2017

Changer notre vision du monde

http://a31.idata.over-blog.com/300x400/1/16/22/67/P1040732.jpg

 

 

Changer notre vision du monde n’implique pas un optimisme naïf, pas plus qu’une euphorie artificielle destinée à compenser l’adversité. Tant que l’insatisfaction et la frustration issues de la confusion qui règne en notre esprit seront notre lot quotidien, se répéter à longueur de temps : « je suis heureux ! » est un exercice aussi futile que repeindre un mur en ruine. La recherche du bonheur ne consiste pas à voir la « vie en rose », ni à s’aveugler sur les souffrances et les imperfections du monde.

Le bonheur n’est pas non plus un état d ‘éxaltation que l’on doit perpétuer à tout prix, mais l’élimination de toxines mentales comme la haine et l’obsession, qui empoisonnent littéralement l’esprit. Pour cela, il faut acquérir une meilleure connaissance de la façon dont fonctionne ce dernier et une perception plus juste de la réalité.

 

Extrait de Plaidoyer pour le bonheur, de Matthieu Ricard, éditions NIL

 

http://yog.lavie.over-blog.com


Oct 29 2017

Stephen Jourdain – Sur sa vie


Oct 29 2017

Notre conditionnement

Le vidéo qui suit explique de brillante façon en 15 minutes, comment au fil de l`histoire et de l`économie nous avons été conditionné à croire que le travail est notre identité première.Que fais-tu dans la vie? est le qui suis-je ? d’antan.Prendre conscience de qui nous sommes commence d`abord par la compréhension que nous sommes très loin d`une relation normale avec le travail.Cette illusion dans laquelle nous vivons est ce que certain appel la matrice ou le conditionné.Pour ma par, je l`appel le piège à con car cette appellation me rappel notre responsabilité à tous face à la main mise qu`a l`illusion sur nous.Certain blâmerons les illuminati ou les reptiliens pour cet état de fait mais se sont nos vices,nos égos et nos envies qui en sont les grands responsables.Qui pourrait nous contrôler si nous étions dans le CE QUI EST?

Ce vidéo, m`apparait très bon pour aider  certain à se recentrer vers leur véritable nature.Nisagardatta disait, afin d`exprimer le vrai Soi:Netti, Netti, ce qui veux dire ni ceci, ni cela.Nous ne sommes ni notre travail, ni notre position dans l`échelle sociale.Voilà une prémisse de départ afin de bien se connaître.

 

 


Oct 28 2017

L’art d’apprivoiser le buffle – Jean-Yves Leloup

 BuffleVN02En chemin, nous rencontrerons dix étapes nous dit la métaphore du gardien et de son buffle célèbre dans tout le bouddhisme. Jean-Yves Leloup nous accompagne par ces paroles poétiques, commentaire de ce texte. Ce qui m’a aussi beaucoup touché, ce sont ces magnifiques dessins à l’encre de chine illustrant ce texte.

L’article publié dans la revue Source n°3 édité par Terre du Ciel en cliquant sur :

L’art d’apprivoiser le buffle : les étapes de l’éveil selon le zen.
http://lescheminsdelasagesse.over-blog.com

Oct 28 2017

L’ Esprit sans demeure

Si vous voulez connaître cet Esprit clair et sans demeure, lorsque vous êtes assis correctement, connaissez seulement l’Esprit et ne pensez à rien. Tout ce qui est bien, tout ce qui est mauvais, n’y pensez pas du tout.Les affaires du passé sont déjà passées, donc n’y pensez pas, alors l’esprit du passé s’effacera de lui-même, cela s’appelle « absence d’affaires du passé ».Les affaires de l’avenir ne sont pas encore arrivées, donc ne les souhaitez pas, ne les cherchez pas, alors l’esprit de l’avenir s’effacera de lui-même, cela s’appelle « absence d’affaires de l’avenir ».Les affaires du présent sont déjà présentes; connaissez seulement le sans attachement dans toutes les choses, le sans attachement est de ne susciter ni haine ni amour, si on est sans attachement, l’esprit du présent va s’effacer de lui-même, cela s’appelle « absence d’affaires du
présent ».

Les trois temps ne peuvent avoir prise sur vous, donc on peut appeler « absence des trois temps »

Même si une pensée surgit, ne la poursuivez pas, alors l’intention de la poursuivre s’effacera d’elle-même. Même si une pensée demeure, ne la poursuivez pas, alors la pensée qui demeure s’effacera d’elle-même, c’est cela l’esprit sans demeure et c’est demeurer dans le sans demeure.

Si on connait clairement qu’on demeure, au moment de demeurer seules les choses demeurent et il n’y a ni endroit ou demeurer ni endroit sans demeure.

Si on sait clairement que l’esprit ne demeure nulle part, j’appelle cela « voir clairement l’Esprit foncier » ou « voir clairement l’Essence ».

Cet esprit qui ne demeure nulle part, lui seul est l’esprit du Bouddha.

On le nomme aussi « l’esprit délivré », « l’esprit d’éveillé », « l’ esprit sans naissance » ou « le vide de la forme et de l’essence ».

Houei-Hai. Traité sur l’ Éveil subit.

http://exdisciplesleblog3.blogspot.com

Oct 28 2017

Commentaires sur Le grain de sénevé, de Maître Eckhart

 

Commentaires sur Le grain de sénevé, de Maître Eckhart par taberloo

Un commentaire simple et naïf sur le poème de Maître Eckhart, intitulé « Le grain de sénevé »

Les propos sont de jean Marc tonizzo auteur des textes du site http://mecaniqueuniverselle.net.