Nov 19 2017

Éveil Charles Coutarel conscience – Satsang

• L’investigation de Soi – Charles Coutarel (Satto)

http://satsangeurope.free.fr
L’investigation de SoiCharles Coutarel (Satto)

En 1991, Charles Coutarel (Satto) s’est éveillé à cette réalisation et n’a eu cesse depuis lors d’intégrer et de rendre cette reconnaissance la plus claire, pratique, évidente et accessible au chercheur sincère.

En 1998, lors d’un voyage en Indes, la tradition du Satsang lui est apparue comme la voie la plus directe pour faciliter cette reconnaissance au cours d’un processus interactif de question-réponse qui amène le questionneur à réaliser lui-même cette évidence d’Etre qu’il est.

C’est l’Investigation de Soi.

Il ne s’agit ni de doctrines ni de croyances mais d’une auto-investigation, au plan de la conscience, d’une auto-réalisation, d’une reconnaissance en soi-même, par soi-même, de soi-même. Rien d’autre.

Cette Reconnaissance est libre.

C’est la seule garantie d’authenticité et de liberté. Lire la suite


Nov 19 2017

Une Façon Simple de se  »Débarrasser » de L’Ego

 

– La-Minute-De-Conscience.com


Nov 19 2017

Interview Maitre Deshimaru

Interview de Maitre Deshimaru

 


Nov 19 2017

Anthony de Mello : questions

 

Comment atteindre la Vie éternelle ?
La Vie éternelle c’est maintenant. Viens dans le présent.
Mais je suis dans le présent maintenant, non ?
Non.
Pourquoi non ?
Parce que tu n’as pas lâché ton passé.
Pourquoi devrais-je lâcher le passé ? Tout n’y est pas mauvais.
Le passé doit être lâché, non pas parce qu’il est mauvais, mais parce qu’il est mort.
***
Où dois-je chercher l’éveil ?
Ici.
Quand adviendra-t-il ?
Il a lieu maintenant.
Pourquoi alors je ne l’expérimente pas ?
Parce que tu ne regardes pas.
Que devrais-je regarder ?
Rien, regarde simplement.
Quoi ?
Tout ce sur quoi tes yeux se posent.
Dois-je regarder d’une certaine manière ?
Non. La manière ordinaire est la bonne.
Mais est-ce que je ne regarde pas toujours de cette façon?
Non.
Pourquoi non ?
Parce que pour regarder, tu dois être ici. Tu es pratiquement toujours ailleurs.
***
« Combien de temps dure le présent ? Une minute ? Une seconde ? »
« Bien moins et bien plus » dit le Maître.
« Moins, parce que le moment où tu te concentres dessus, il disparaît. »
« Plus, parce si tu pénètres en lui, tu vas rencontrer l’intemporel et tu sauras ce qu’est l’éternité. »