Jean Vanier( un québécois), un être discret mais qui fait du bien à connaître…et à entendre :

« Je suis heureux d’exister, je remercie Dieu pour mes années de vie et en même temps je veux être en communion avec tous ceux qui souffrent. Etty Hillesum termine une de ses lettres en disant, « on voudrait être un baume versé sur tant de plaies. »

 

http://spinescent.blogspot.com/


Leave a Reply