Déc 3 2017

Citation du jour : Le chemin est le but

« Une fois que vous vous rendez compte que le chemin est le but et que vous êtes toujours sur le chemin pour ne pas atteindre un but, mais pour apprécier sa beauté et sa sagesse, la vie cesse d’être une tâche et devient naturelle et simple, une extase en elle-même. »

– Nisargadatta Maharaj

Source : http://cequiest.blogg.org
Photo : Photos Libres

Nov 7 2017

Le zen, chemin du « oui »

Le laboratoire philosophique des HUG. Extrait de la conférence d’Alexandre Jollien du 9 décembre 2010
« Le zen, chemin du « oui »
Alexandre Jollien se nourrit des philosophes et cite les textes avec une interprétation possible de leur pensée.


Oct 31 2017

L’idée d’ un réveil spirituel -Arnaud Desjardins


Oct 21 2017

Au chercheur…

http://www.lapressegalactique.com/

Si vous recherchez ce fameux éveil, le chemin est là où vous vous trouvez, pas besoin de rêver faire de grands voyages. Soyez simplement en phase avec vous-même. L’ Éveil n’est pas une licence ou une échappatoire, c’est, comme disait Yvan Amar une obligation de conscience, « L’éveil ne permet rien, il oblige au tout. »

Regardez en vous si vous n’êtes pas juste, pas réellement vrai. Si vous faites de fausses politesses ou de vraies hypocrisies, si vous faites semblant, si vous n’êtes pas en accord profond avec vous-même, si vous faites de faux procès ou de faux pardons. Faites consciemment ce chemin de clarification, d’honnêteté ; ne vous mentez pas. Mettez vous simplement au clair avec tous les aspects en vous que vous reconnaissez comme non juste.

Cela suffit, ce simple fil d’Ariane vous amènera très vite à la réalisation et à cet éveil. Pas de compromis. Si vous reconnaissez une erreur, corrigez là. Si vous n’êtes pas en accord avec votre vie, agissez et prenez responsabilité en conscience et conséquence. Nettoyez vos placards, videz vos poches, faites votre ménage et lessive. Ne gardez rien par devers vous. Lire la suite


Oct 13 2017

Et tout te sera donné

 

Pourquoi, quand on est sur le chemin, est-on aussi mal dans sa peau ?
A priori, on aurait pu penser que ce serait le contraire, non ?
Réfléchis et prends un exemple. Quand tu nettoies un jardin, avec la multitude de petits travaux que cela comporte, tu es fatigué et parfois tu songes que c’est ingrat et tout à fait inintéressant. Mais tu sais très bien que si tu veux planter derrière, et réussir tes plantations, tous ces défrichements sont nécessaires.

 Et puis quand le nettoyage est terminé, c’est le temps de planter qui vient, puis de l’accompagnement de la croissance des plantes. Enfin vient la récompense avec l’éclosion et l’épanouissement des fleurs, plaisir des yeux et enchantement de l’esprit.  Lire la suite


Oct 10 2017

Entre sagesse et stupidité

Extrait du livre :
L’encyclopédie de la stupidité de Matthijs Van Boxsel
aux éditions Petite bibliothèque Payot

Sep 17 2017

Le chemin …

Sur le chemin des égarés on rencontre des gens qui veulent changer le monde, sur le chemin des sensés on rencontre des gens qui veulent changer quelque chose en eux et qui pensent ainsi changer quelque chose du monde et sur le chemin sans chemin on rencontre des gens qui ont « intégré » leur chemin et qui sont devenus eux-mêmes le chemin.

http://plume-d-eveil.over-blog.com/


Août 5 2017

Il était une fois….

Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et intelligent. Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l’envoya auprès d’un Vieux Sage.

Éclaire-moi sur le Sentier de la Vie, demanda le Prince.

Mes paroles s’évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable, répondit le Sage. Cependant je veux bien te donner quelques indications. Sur ta route, tu trouveras 3 portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune d’entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche pas à t’en détourner, car tu serais condamné à revivre sans cesse ce que tu aurais fui. Je ne puis t’en dire plus. Tu dois éprouver tout cela dans ton cœur et dans ta chair. Va, maintenant. Suis cette route, droit devant toi.

Le Vieux Sage disparut et le Prince s’engagea sur le Chemin de la Vie.

Il se trouva bientôt face à une grande porte sur laquelle on pouvait lire :

« CHANGE LE MONDE »

 – C’était bien là mon intention, pensa le Prince, car si certaines choses me plaisent dans ce monde, d’autres ne me conviennent pas.

Et il entama son premier combat. Son idéal, sa fougue et sa vigueur le poussèrent à se confronter au monde, à entreprendre, à conquérir, à modeler la réalité selon son désir. Il y trouva le plaisir et l’ivresse du conquérant, mais pas l’apaisement du coeur. Il réussit à changer certaines choses mais beaucoup d’autres lui résistèrent. Bien des années passèrent. Lire la suite


Mai 16 2017

Ouverture spirituelle

Le chemin est le but

 

 

La recherche spirituelle