Nov 24 2017

Le monde est conscience

La conscience se manifeste à l’intérieur et à l’extérieur sous telle et telle forme. Les objets n’existent pas à part de la conscience. Le monde est donc conscience. En effet, nul n’a jamais perçu les phénomènes à part de la conscience. Par conséquent, il est certain que la conscience est le Soi de ces (objets). (Autrement dit, les choses sont conscience est établi) grâce à cet argument (fondé sur l’expérience : les choses) sont présentes quand (la conscience) est active et absentes quand (la consciente) est inactive. L’identité (des choses) avec la conscience est réalisée par la contemplation de ce qui fait exister les phénomènes comme objets de conscience. La conscience et ses objets sont une seule et même forme car ont les perçois simultanément.

Kâlikâkrama cité par Kṣemarāja, Śivasutravimarśinī, p. 118, ll. 1-7

http://shivaisme-cachemire.blogspot.com/


Nov 11 2017

Le moment présent


Août 29 2017

Le Vide Intérieur, la vacuité dont parlent les bouddhistes…

Je me suis assis sur un banc devant une fontaine…
…est l’histoire d’un homme qui, en partant à la retraite, est parti en même temps à la rencontre de lui-même…
La sensation de manque, qu’il éprouvait alors, s’est transformée en vide, ce fameux vide dont parlent les bouddhistes… Or ce vide, n’est-il pas en fait le plus grand guérisseur de nos blessures ?


Juil 17 2017

Le discours intérieur et la liberté, Daniel Odier


Mar 2 2017

De la nécessité du changement intérieur


(Source : Courriel – Merci à Jsf)

Un vieil homme était sur le point de mourir.
Avant de quitter notre monde pour l’au-delà,
Il a décidé de donner une dernière leçon aux membres de sa famille
Qui étaient réunis à son chevet.
Il leur a dit ceci :

Quand j’étais  jeune et libre, et doté d’une imagination sans limites,
Je rêvais de changer le monde.
Devenu plus sage avec les années,
J’ai compris que le monde ne changerait pas,
Alors j’ai réduit quelque peu mes visées
Et j’ai décidé de transformer seulement mon pays.

Mais lui aussi semble immuable.
En Approchant de la vieillesse, dans une suprême et désespérée tentative,
J’ai décidé de ne penser qu’à changer ma famille, ceux dont j’étais le plus proche.
Hélas ! Vous n’avez rien voulu entendre, vous non plus !

Et maintenant, étendu sur mon lit de mort, je comprends soudain :
Si seulement je m’étais changé moi-même,
Alors à mon exemple, vous auriez également changé.
Et, grâce à vos actions, vous auriez inspiré d’autres personnes à
Trouver la force et le courage d’améliorer notre pays et, qui sait ?
Peut-être même de changer le monde ! Lire la suite


Jan 23 2017

Une vieille légende hindou

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, à la recherche de quelque chose …